01

Jui

2015

Bois-colombes ou Uzès

Bois colombe ou Uzès Bonjour,

Cliquez sur le lien ci-dessous, et vous aurez un rappel de la très belle expo qui vous attend Villa des Roses :
http://11villadesroses.fr/expo2015.html
Vous pouvez aussi y réviser les expos antérieures.
A bientôt
François et Catherine
PS : élaboré par leur fille Emma, graphiste et créatrice de sites web

Je débute cette newz en vous transférant l'invitation de la Villa des Roses. Cette expo a lieu le même week-end que la mienne, mais dans la région parisienne.
Là où les villes portent des noms exotiques: Pontault-Combault ...un comptoir indien, Le Plessis Trévise ...un château plein de chevaliers, et Bois-Colombes... des nids-cabanes dans les arbres...
A Bois-Colombes, il y a une rue qui porte le joli nom de Villa des Roses (carte en haut à droite, zoomer 3 fois et la rue apparaît à gauche du nom de la ville) et au bout de cette rue, il y a une maison et un jardin et surtout il y a Catherine et François.
Catherine et François invitent chaque année tous leurs amis à rencontrer 3 artistes des 3 domaines qu'ils préfèrent: peinture, sculpture et gravure. Ils ont commencé en exposant Claude Routier, puis Philippe Loubat. Et puis encore d'autres gens du sud et du non-sud aussi. Du sud cette année, il y aura Roselyne Jousseaume. Elle fait une peinture chaude dans les tons, les matières et les sujets.
Je vous parle d'eux parce que je suis fière et heureuse de les connaître.
Parce que la formule qu'ils ont élaborée au cours des années fonctionne et qu'il faut le dire. Cela pourrait donner envie à d'autres. Parce qu'il se passe toujours plus entre les humains que ce qu'on arrive à en dire.
Les invités achètent, les artistes vendent. Parce que Catherine et François font la jonction, ils mettent en confiance, créent l'ambiance propice à l'acquisition, au transfert.
Comment cela se produit? C'est un savoir-faire chaud, une discussion, une rencontre, une condensation. Ils s'offrent en amitié et montrent l'exemple. Ils vivent et de cette manière qui attire la vie. Parce que l'art se nourrit de la vie et que de la vie, là, au 11 de la Villa des Roses, il y en a beaucoup. La vie est dense par endroit et agrège les gens comme les trous noirs la lumière. Là où les gens font les choses, il se crée d'autres choses, de nouvelles choses, imprévues et irréversibles. Vivre c'est faire vivre les autres. Ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue, c'est cette envie, ce partage, cette extraction de soi vers l'autre, la rencontre, de personne à personne, de gré à gré, la joie, la force.
Je dirais que Catherine et François fabriquent le seul mécénat qui soit viable, vivable car égalitaire, que j'ai jamais rencontré.
Allez à leur rencontre et à celle de leurs invités le 6 ou le 7 juin.

Si vous êtes plus près, venez à Uzès ce dimanche 7 juin à partir de onze heure, au Jardin Médiéval.
Nous créerons un événement qui deviendra un souvenir musculo-squelettique commun.
Je vous montrerai un Arbre créé pour l'inauguration de la résidence Omer Drigny à Grabels.
 
Au plaisir de vous lire ou de vous voir